Voyage tanzanie | Culture ancienne et histoire en Tanzanie de quoi faire un voyage intellectuel
14934
post-template-default,single,single-post,postid-14934,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-7.3,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Culture ancienne et histoire en Tanzanie de quoi faire un voyage intellectuel

voyage en tanzanie culture

Le voyage en Tanzanie, c’est aussi l’occasion de s’ouvrir à une autre culture celle des Massai qui ont conservé un art de vivre ancestral  tout en faisant partie intégrante de l’économie du pays. Leur richesse culturelle est devenue un atout pour le pays, à découvrir pendant le safari en Tanzanie.

Les Massai vivent dans des zones protégées en Tanzanie. Différents villages Massai sont dispersés au nord du pays et, au-delà de la frontière, au Kenya. Les visiteurs pourront aller à leur rencontre sur la route du parc du Tarangiré, au village Massai de Naberera. Un autre village, Kitumbeine, est situé près du lac Natron. Le village de Longido, près du Kilimandjaro, compte près de 2000 habitants. Les Massai sont d’excellents guides pour  faire découvrir les environs de leurs villages. Lors du safari en Tanzanie,  ils peuvent également  accompagner les visiteurs  dans l’ascension et la  découverte  du Kilimandjaro. Découvrir la Tanzanie c’est aussi l’opportunité d’un séjour culturel pour découvrir le patrimoine et  les trésors archéologiques de la côte Swahili à Kilwa et visiter Zanzibar. Dans les gorges d’Olduvai, région du grand rift africain en Tanzanie, le visiteur trouvera des traces remontant à l’origine de l’humanité. A Kolo-Kondoa, se trouvent  des peintures rupestres classées à l’Unesco et remontant à 3000 av J.C. , aller à la rencontre des différentes ethnies peuplant la Tanzanie: aux Khoisans considérés comme descendant des populations de la préhistoire auxquels  s’ajoutèrent probablement à partir de 1000 av JC les Bantous venus du nord. Lions, éléphants, girafes, zèbres, léopards, guépards, rhinocéros peuplent les grands parcs nationaux de Tanzanie: parc national de Tanrangire, de Serengeti, mais aussi le fameux cratère du Ngorongoro. Dès les premiers  siècles  la côte tanzanienne fut fréquentée par des marchands venus d’Egypte, d’Asie, de Perse et de la péninsule arabique. Une langue appelée swahili, mélange de bantou, d’arabe et de persan, s’y développa et devint la langue du commerce. Plusieurs cités-Etats furent crées comme Kilwa fondée à l’origine par des Perses de Chiraz, puis contrôlée par le Sultanat d’Oman et Zanzibar. Stone town Zanzibar permet de découvrir des vestiges de palais de l’époque, des trésors architecturaux i, si l’on va visiter Zanzibar. Cette île paradisiaque conserve également des sites intéressants témoignant de l’influence perse et omanaise du passé. Et pour achever le périple un temps de repos bien mérité sur les magnifiques plages de Zanzibar, sable blanc, eaux turquoise et farniente ou plongée sous-marine au rendez-vous.